Boîtier additionnel : a-t-on le droit de rouler avec un boitier additionnel ?

De nombreux automobilistes se posent souvent cette question fondamentale : a-t-on le droit de rouler en France avec un boitier additionel dans son moteur ?

Il est vrai que cette question légale est très importante. Ce sujet, qui fait débat, empêche beaucoup de conducteurs de passer à l’étape suivante et d’installer un boitier additionnel dans leur moteur.

Il faut dire qu’à ce sujet, la législation française n’est pas très claire. Mais il est important de souligner un fait indéniable : les boîtiers additionnels sont très difficilement détectables du premier coup sur un moteur. Ils peuvent en outre être retirés très facilement.

Retirer un boîtier additionnel de son moteur en quelques minutes

En effet, si vous ne voulez plus de boîtier additionnel dans votre moteur, qu’il fonctionne à l’essence ou bien au diesel, vous pouvez tout à fait le retirer aisément, explique le site boitieradditionnel.pro. Une démarche particulièrement simple, aussi facile que l’installation du boîtier additionnel dans votre moteur. Voici comment procéder pour retirer en quelques minutes seulement le boîtier que vous avez ajouté à votre moteur essence ou bien diesel :
  • tout d’abord, coupez votre moteur
  • Ensuite ouvrez votre capot
  • Pour finir, débranchez méticuleusement le dispositif que vous avez auparavant branché à votre moteur, à côté de son boitier de programmation originel


Vous voyez, il n’y a rien de plus simple !